Bangkok – Siem Reap en bus

Nous vous avions déjà parlé du trajet Bangkok – Siem Reap en avion dans un autre article, aujourd’hui nous allons aborder ce même trajet mais cette fois-ci en bus.

Informations pratiques sur ce trajet Bangkok (Thailande) – Siem Reap (Cambodge)

Le trajet coûte 750 bahts (environ 17€ à ce jour)
1 seul bus « unique » (à savoir que vous ne changerez pas de bus à la frontière) relie ces deux villes chaque jour
Le départ est à 9 heures à Bangkok depuis Mochit Bus Terminal et l’arrivée théorique à Siem Reap est à 17 heures.

Acheter un ticket de bus pour le trajet Bangkok Siem Reap

Pour acheter votre ticket, vous avez 2 possibilités :
– l’acheter au guichet de la gare de Mochit (Mochit Bus Station – là où partent principalement les bus pour le Nord de la Thailande et pour Siem Reap)

Mochit Bus Terminal ( Northern Bus Terminal Bangkok )
Kamphaeng Phet 2 Road – situé derrière le parc de Chatuchak, au nord de Bangkok.

Pour vous y rendre nous vous conseillons de prendre un taxi, il faut compter environ 25 à 45 min depuis le centre ville pour un coût d’environ 150-250 bahts avec le « meter » du taxi enclenché (4-6€) ou de prendre le métro aérien BTS (Sukhumvit Line), de s’arrêter au terminus Mochit (40 bahts) et de finir le trajet en taxi (50 bahts).


Afficher Mochit sur une carte plus grande

– l’acheter sur internet

Pour cela rendez-vous sur le site Thai Tickey Major et sélectionnez le bus entre Bangkok et Siem Reap.

thai ticket major

Choisissez votre siège dans le bus et procédez au paiement. Vous avez le choix entre payer directement sur le site avec votre carte bancaire (paiement sécurisé) et réserver votre place et la payer dans la journée au 7/11 (les mini-supermarchés qu’on trouve de partout en Thaïlande), en ayant au préalable imprimé le récapitulatif de la réservation ou en l’ayant sur votre téléphone portable. Des frais sur internet s’appliquent (20 bahts pour une réservation + 23 bahts pour le paiement sur internet).

Choix du siège dans le bus

Le jour de votre départ en bus, vous pourrez récupérer votre place directement au guichet de Thai Ticket Major dans la gare routière.

Nous vous conseillons vivement d’acheter votre ticket quelques jours en avance si vous partez durant la saison touristique (décembre-février) sous peine de ne pas avoir de places disponibles le jour de votre départ.

Durant le trajet

Le bus qui vous mènera à Siem Reap pour découvrir les splendides temples d’Angkor est un bus de la Thai Cambodia International Bus, sauf changement, à ce jour il se prend à la plateforme 106 (ne vous inquiétez pas si vous ne le voyez pas, il n’arrive que quelques minutes avant son départ à 9h).

bus-Thai-Cambodia-International-Bus

Avant de partir vous aurez le droit à quelques victuailles (petit dessert, jus d’orange, café, bouteille d’eau) mais si vous avez peur d’avoir un peu faim durant le trajet, vous pourrez acheter au préalable quelques provisions dans un des nombreux 7/11 (seven/eleven) qui se trouvent dans la station de bus. 3 heures après le départ du bus, juste avant la frontière, vous aurez le droit également à une petite collation (à base de riz et de concombre).

nourriture bus siem reap

Avant d’arriver à Poi Pet, frontière entre la Thailande et le Cambodge, vous recevrez un badge à porter autour du cou pour permettre au personnel du bus de vous retrouver plus facilement après le passage de la frontière.

badge frontiere poi pet Cambodge

Vous voilà enfin à la frontière, il vous suffira de suivre le flot de touristes pour vous rendre aux guichets de l’immigration Thai vous faire tamponner votre passeport, puis de marcher environ 300 mètres pour accéder aux guichets de l’immigration du Cambodge. Pour aller au Cambodge, il vous faudra un VISA (cf notre article VISA au Cambodge), nous vous conseillons très fortement d’obtenir celui-ci directement sur internet (eVISA) via le site officiel du Cambodge https://www.evisa.gov.kh/. Il y aura quelques frais supplémentaires à payer (5$) mais vous gagnerez un temps considérable et vous échapperez à certaines arnaques.

Après le passage de la frontière, vous serez enfin au Cambodge, le bus vous reprendra et vous pourrez repartir pour la fin de votre périple. L’arrivée théorique à Siem Reap est à 17h mais, avec les embouteillages sur la route et dans les bureaux de l’immigration, l’arrivée réelle est bien souvent entre 18 et 19h.

A l’arrivée, de nombreux tuk-tuks seront présents pour vous emmener dans votre hôtel.

cambodia


27 commentaires pour “Bangkok – Siem Reap en bus

  • Emilie

    Bonjour
    Je n’arrive pas à acceder au site « Thai Tickey Major ».
    Existe t’il un autre site pour réserver une place de bus Bangkok-Siem reap?
    Je vous remercie

    Répondre
    • Guillaume @ Krama Krama

      Bonjour Vincent,
      désolé pour cette réponse tardive, je n’avais pas vu votre commentaire.
      Oui il est tout à fait possible de faire ce même trajet dans l’autre sens (ainsi que pour un grand nombre de destinations, vous avez le trajet Siem Reap – frontière Thailandaise/Cambodgienne, et après vous pouvez aller à Bangkok, Trat (Ko Chang),…). Pour cela vous pouvez acheter un billet dans n’importe quelle boutique de voyages au Cambodge et le bus viendra vous chercher directement à votre hotel.

      Répondre
  • Emilie Grall

    Bonjour!

    Mon avion arrive de Paris à 7h le 14 février!
    Aurais je le temps d’attraper le bus de 9h?
    Sinon y ‘en a t’il d’autre dans la journée?
    Autrement, y a t’il d’autre moyen d’atteindre Siem reap rapidement sans devoir prendre l’avion (tres cher..)

    Merci pour votre aide!!

    Emilie

    Répondre
    • Guillaume @ Krama Krama

      Bonjour Emilie,

      malheureusement non cela ne sera pas possible car l’aéroport de Suvarnabhumi où vous arriverez (il existe 2 aéroports à Bangkok, si vous venez de Paris j’imagine que vous arriverez à l’aéroport principal : Suvarnabhumi Airport. Le temps de sortir de l’avion, le temps de passer l’immigration (entre 20 et 55 minutes suivant l’affluence), le temps de récupérer vos bagages (entre 10 et 30 minutes), le temps de prendre un taxi (entre 5 et 20 minutes suivant la file d’attente), le temps de transport en taxi (l’aéroport Suvarnabhumi est à l’opposé du terminal de bus Mo Chit) (entre 1h et 2h suivant le trafic). Vous n’aurez jamais le temps de faire tout cela dans un laps de 2 heures.

      A ma connaissance il n’y a pas d’autres possibilités de rejoindre Siem Reap en bus. Pour l’avion en effet ce n’est pas donné, avec Air Asia vous en avez pour environ 200-250€ A/R (mais attention les vols d’Air Asia partent de l’aéroport Don Mueang, aéroport près du terminal de bus Mo Chit, mais très éloigné de l’autre aéroport Suvarnabhumi).

      Je ne connais pas votre programme mais vous pouvez toujours passer une journée à Bangkok et repartir le lendemain à Siem Reap avec le bus (Attention aux places disponibles, le bus est vite plein…)

      N’hésitez pas si vous avez besoin d’autres renseignements ! N’hésitez pas non plus à aller manger à l’école Sala Baï à Siem Reap, vous sortirez certainement ravis de cette expérience !
      Le restaurant de l’école est ouvert pour les petits déjeuners (y aller vers 7h30 – à 8h ils soulèvent le drapeau Cambodgien) et pour le déjeuner (12h-13h30 de mémoire, l’adresse est : 155 Phoum Tapoul – Siem Reap. Normalement les chauffeurs de tuk tuk connaissent 😉 plus d’infos sur leur site : http://salabai.com/html/

      Bon voyage au Cambodge !

      Répondre
  • Kéo

    Bonjour Guillaume,
    Votre petit article sur le transport en Bus qui relie Bangkok à Siem Reap est vraiment bien détaillé. Il me servira bien lors de mon voyage au Cambodge et en Thailande.
    J’ai lu dans votre article que l’on pouvait faire une demande de visa pour le Cambodge via internet.
    Je suis donc allé voir sur le site, cependant il mette que selon les postes frontaliers celui-ci n’est pas accepté.
    Seriez-vous me dire si celui-ci sera accepté au poste frontalier de là où nous déposera le bus?
    Voici la liste des postes qui accepteront le visa electronic en entrée dans le territoire cambodgien, mais je ne connais pas très bien le coin donc je préfère demander confirmation:
    Cham Yeam (Koh Kong)
    Poi Pet (Banteay Meanchey)
    Merci par avance pour votre réponse.
    Cordialement
    Kéo

    Répondre
  • Léonard Sandra

    Bonjour, merci pour votre article très intéressant et formateur. Nous partons dimanche prochain pour Bangkok et partirons le 23/07 au matin pour le Cambodge en bus
    Impossible de prendre nos visas sur le site car nous sommes à moins de 2 semaines de la date.
    Que nous conseillez vous de faire svp?
    Merci pour votre réponse rapide
    Bonne journée

    Répondre
    • Guillaume @ Krama Krama

      Bonjour,
      je suis totalement désolé, je n’avais pas vu (et par conséquent pas validé votre commentaire), la date est déjà passée et j’imagine que vous êtes déjà au Cambodge. Néanmoins ma réponse pourra peut-être servir à d’autres personnes. Le plus simple est de prendre votre visa directement à la frontière, c’est peut-être moins pratique mais ça se fait très bien.
      Si jamais vous pouvez nous dire comment s’est passé votre trajet et le passage de la frontière thai-cambodgienne, nous en serons très heureux 🙂
      En tout cas très bon séjour au Cambodge et en Asie ! (et n’oubliez pas d’aller déjeuner à l’école Sala Baï, c’est une super expérience gastronomique et humaine ! http://www.kramakrama.com/sala-bai

      Répondre
  • Gilles Vann

    Bonjour Guillaume,
    J’aimerais aller à Siem Réap depuis Paris en avril-mai 2016. Je suis retraité, j’ai donc le temps et auriez-vous un moyen bon marché d’y parvenir, genre formule avion Paris Bangkok, puis le bus Bangkok – Siem Réap. Combien coûterait une journée à Bangkok avec une nuit à l’hôtel près du bus ?
    Bien à vous,
    Gilles

    Répondre
    • Guillaume @ Krama Krama

      Bonjour Gilles et merci pour votre commentaire.
      La solution Paris-Bangkok en avion puis Bangkok – Siem Reap en bus est interessante financièrement. Si vous connaissez à l’avance vos dates de séjour, vous pourrez bénéficier de prix intéressants en achetant vos billets à l’avance. D’ailleurs si vous ne tenez pas spécialement à aller à Bangkok, vous pouvez également voir pour un billet paris-phnom penh puis Phnom Penh – Siem Reap en bus. Il peut parfois il y avoir des promotions chez les compagnies aériennes. Pareil si vous prenez rapidement votre billet, vous pouvez très bien faire Bangkok- Siem Reap en avion avec AirAsia plutôt qu’en bus. Comptez environ 100 et 250 euros À/R.
      Pour votre question, comptez entre 10 et 30e pour une chambre correct. Après tout dépendra du niveau de confort demandé.
      Voilà j’espère vous avoir un peu aidé pour la préparation de séjour. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.
      Excellente fin de we !!

      Répondre
      • Gilles Vann

        Merci Guillaume pour votre réponse,
        les prix des vols montent très vite pour mon séjour à Siem Réap du 3 mai au 8 juin, et je reviens vers vous pour l’état de la route de Bangkok à Siem Réap ? Est-ce qu’elle est comme celle de Phnom Siem Réap, avec des longs tronçons où la route n’a pas encore été refaite, ou bien ?
        Bonne semaine,
        Gilles

        Répondre
        • Guillaume @ Krama Krama

          Bonjour Gilles,
          la route est plus agréable mais ça reste néanmoins une route thaïlandaise… Ce qui est pour le coup beaucoup moins sympa c’est le passage de la frontière terrestre où l’attente est parfois un peu longue. Certaines personnes trouvent que c’est une bonne chose pour se dégourdir les jambes, personnellement je ne suis pas vraiment de cet avis mais il faut dire que je ne suis pas très patient 🙂
          En tout cas le bus est une bonne alternative à l’avion, surtout financièrement où en effet les prix montent vite…
          A Siem Reap, si vous cherchez un hotel, je vous conseille Sala Baï (pour vous loger et vous restaurer), c’est un endroit formidable http://salabai.com/html/
          A bientôt

          Répondre
          • Gilles Vann

            Merci pour votre réponse, je continue de prospecter et il faut que je me décide aujourd’hui 🙂
            Bien à vous,
            Gilles

Publier une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *