5 phrases à ne jamais dire lors d’un premier rendez-vous

Votre cœur bat la chamade, vous avez des papillons dans le ventre et la fabuleuse envie de parler aux rossignols tels les personnages mièvres de Walt Disney ? Ca y est : Cupidon vous a planté une flèche dans le palpitant ! Maintenant que le mal est fait, vous allez devoir passer une série d’épreuves déterminantes afin de pouvoir chanter « chabadabada » avec l’être aimé sur la plage de Deauville (parce que Claude Chabrol). Parmi les travaux herculéens qui vous attendent, il en est un qui cause à coup sûr quelques petites suées : le premier rendez-vous. Aussi attendu que redouté, le premier rendez-vous nous file en effet les mains aussi moites qu’un vieux coussin laissé sur la terrasse un jour de pluie. Et pour cause : avec la nervosité, il n’est pas rare de gaffer et de sortir des phrases susceptibles de faire détaler l’objet de nos désirs. Afin de vous aider à faire de ce jour si important celui de la victoire, voici une petite liste de phrases à bannir de votre conversation :

1) « Je m’attache vite, trop vite. Je crois que je t’aime. »

Parce qu’on n’a encore rien trouvé de mieux pour faire fuir une personne raisonnable qu’on connait depuis seulement quelques jours. Aimer, c’est bien. Le dire comme si on avouait une pathologie, c’est flippant !

2) « Je te préviens : je tiens à ma liberté ! »

Soyons franc : qui ne tient pas à sa liberté ? Ce qu’il y a d’embêtant dans cette phrase, ce n’est pas tant le fait qu’on déclare être un loup solitaire, mais plutôt la façon de l’annoncer comme un avertissement ! Au mieux la personne que vous voulez conquérir sera vexée, au pire elle vous soupçonnera d’être un(e) infidèle chronique.

3) « Aucune femme/homme n’arrivera jamais à la cheville de mon père/ma mère »

A moins que vous ne décidiez de rencarder un(e) étudiant(e) en psycho qui fait sa thèse sur le complexe d’Œdipe, il y a de fortes chances pour que cette phrase vous garantisse le célibat éternel.

4) « J’ai demandé à quelques amis de nous rejoindre, ça ne t’embête pas ? »

Dans le genre guet-apens, il n’y a pas mieux ! Votre rencard aura désormais le choix entre se coltiner votre bande de potes sans rien dire ou passer pour un(e) rabat-joie en refusant votre proposition. A priori, si une personne accepte un premier rendez-vous en votre compagnie, c’est dans l’optique de vous voir VOUS, pas de répondre à l’interrogatoire de Jérémie, Paul, Valentin, Thomas, Ludivine et Clothilde…

5) « Mon ex était vraiment une sale ordure, tu ne sais pas ce qu’il m’a fait ? »

Que les choses soient bien claires ! On ne parle pas de ses ex ! JAMAIS. La seule personne qui compte à vos yeux se trouve en face de vous. Alors on oublie Mathilde et ses crises de jalousie ou Marc et ses infidélités pour se concentrer sur le présent…au risque de donner l’impression qu’on n’a pas tourné la page !


Publier une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *