Ces expressions qui mettent en rogne

Un jour, alors que je parlais chagrin d’amour avec ma grand-mère, cette dernière m’a spontanément déclaré avec la gentillesse et le naturel qui lui étaient propre « Chaque balais trouve sa pelle ». Une jolie métaphore ménagère sur fond de romantisme qui a eu le mérite de me faire instantanément exploser de rire ! Depuis cette époque, j’éprouve une grande affection pour les dictons et autres expressions communément employées pour remonter le moral des troupes. Cependant, force est de constater qu’en matière d’encouragement, certaines formules toutes faites ont le chic pour nous mettre les nerfs en pelote. Vous ne voyez pas desquelles je veux parler ? Lisez donc la suite…

« Quand on veut on peut »

Quand on veut

Qu’on ne me parle pas de sagesse populaire concernant cet adage car il s’agit d’une vaste arnaque ! Non, quand on veut, on ne peut pas toujours ! La preuve : cela fait bien 20 ans que je rêve de voler et il ne m’est toujours pas poussé des ailes. Idem pour mon désir secret d’interpréter la petite sirène dans une adaptation cinématographique des contes d’Andersen. J’en ai pourtant vraiment très envie, je vous l’assure ! Au-delà de mes espérances farfelues (vous noterez que je voue une sorte de culte au règne animalier avec mes histoires de plumage et de queue de poisson), je pense que la volonté, aussi forte soit-elle, ne parvient pas nécessairement à s’affranchir de tous les obstacles. Quand on veut, on essaye et c’est déjà très bien !

« Un de perdu, dix de retrouvés »

C’est bien connu : il existe un téléphone magique capable de prendre rendez-vous avec tous les plus beaux célibataires du monde à la minute où vous venez de vous faire plaquer. Avec le forfait premium, le sosie de Ryan Gosling peut même venir toquer à votre porte tandis que vous êtes en train d’entamer votre second paquet de mouchoirs. Vous êtes sceptique ? Vous avez bien raison, car malheureusement, un de perdu…c’est un de perdu ! On appelle ça la logique. Certes, ça pique un peu au niveau du moral, mais ce n’est pas aussi agaçant que la mine compatissante de vos amies lorsqu’elles vous sortent un proverbe en lequel elles ne croient pas.

« La roue tourne »

La roue tourne !

Ce charmant dicton qui tient à nous rappeler qu’un jour, tous les méchants de l’univers seront punis pour leur vilenie est certainement le plus irritant de tous. Il faut l’avouer, le concept est à la base assez plaisant, néanmoins, il semble que cette fameuse roue dont tout le monde parle ne tourne pas aussi vite que celle d’un hamster hyperactif. Non, son truc à elle, c’est plutôt de prendre son temps et d’avancer au petit bonheur la chance. Bref, j’adhère volontiers au principe selon lequel demain est un autre jour, mais si les choses peuvent s’arranger dès aujourd’hui ce ne serait pas plus mal…

Afin d’achever ce billet sur une note de sagesse, je me permets de vous faire partager un proverbe cambodgien qui remporte quant à lui toute mon adhésion : « Le poisson attrapé est toujours petit, le poisson échappé est toujours grand. »

Et vous, quels sont les proverbes qui vous agacent ou vous inspirent ?


Publier une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *