Porter un foulard pour homme avec allure

Accessoire redouté, car longtemps considéré comme trop BCBG, le foulard pour homme redevient tendance. La façon de le porter ajoute à l’élégance qu’elle soit décontractée ou apprêtée. Uni ou imprimé, en soie, coton ou lin, le foulard habille aussi bien les stars que l’homme de la rue, qu’il soit « casual chic » ou néo-dandy.

Le foulard homme, le grand retour

Cary GrantsL’élégance classique de Cary Grant avec son foulard impeccablement noué autour du cou n’est pas si désuète que cela ! Des acteurs célèbres et des stylistes remettent à l’honneur cet accessoire dont la gente féminine n’a pas l’exclusivité. D’ailleurs, il semble bien que les premiers foulards introduits dans l’Hexagone soient le fait de mercenaires croates sous l’Ancien Régime. Quoi qu’il en soit, le foulard homme récidive et ce rival de la cravate a envahi les récentes « fashion weeks » tout en séduisant nos stars préférées : on l’a vu sagement noué dans un look vintage chez Brad Pitt ou porté par Johnny Depp avec une volontaire négligence. Alors, pourquoi pas nous ?

Choisir son foulard lorsqu’on est un homme

Le foulard masculin est rectangulaire, de préférence en soie ou en coton léger, voire en lin. Même si on a pu observer quelques modèles aux coloris extravagants dans certaines collections, cet accessoire préfère la discrétion : imprimé ou uni, il n’est pas destiné à attirer l’attention mais sert plutôt à mettre en valeur l’allure générale. Pour un look décontracté, on préférera le foulard en coton avec effet froissé uni ou à rayures comme le krama. Le foulard en soie, uni ou agrémenté de motifs sobres, est plus habillé et se porte avec une chemise. Mais, la tendance actuelle est au mélange des genres : le modèle de cet accessoire est donc aussi important que la façon de le porter.

Le nouer ou pas, telle est la question !

noeud foulard

S’il existe 85 manières de nouer une cravate, la question est plus complexe pour le foulard : aucun code n’impose, en effet, de s’entortiller dedans. Même sur un costume de ville ou de soirée, on peut porter avec élégance le foulard simplement enroulé autour du cou et laisser pendre ses deux extrémités. A l’inverse, sous un pull en V, nouer le foulard en cachant les extrémités ajoute une touche de raffinement décontracté à la tenue la plus ordinaire. Ce sont donc la tenue choisie et le look recherché qui influenceront la décision et cela nécessite de passer un certain temps devant son miroir pour obtenir le résultat le plus adapté à son goût.

Quelques façons de nouer son foulard

Désormais plus tendance que la cravate, le foulard peut cependant puiser son inspiration chez celle-ci : avec un nœud simple, double, Windsor ou demi-Windsor, on prend garde de ne pas serrer excessivement le tissu. Ceux qui peinent dans l’art complexe du nœud de cravate peuvent se contenter d’entourer une ou deux fois leur cou avec le foulard, puis d’effectuer un simple nœud. Toutefois, la manière la plus actuelle de porter le foulard n’est pas aussi compliquée qu’elle en a l’air : on fait passer à deux reprises l’une des extrémités du foulard autour de l’autre, puis on la fait ressortir sous le menton de manière à ce qu’elle recouvre le nœud. Enfin, quelle que soit la méthode utilisée, les extrémités du foulard sont ensuite glissées à l’intérieur de la chemise, du pull ou du polo.


Publier une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *